Vraag en antwoord

SAQ Compact
SAQ Compact : les scores, l’analyse d’écart et le plan d’action

Comment remplir le questionnaire SAQ Compact

Commencez par déterminer le nombre de collaborateurs. Pour ce faire, vous tenez compte du nombre total de personnes employées, c'est-à-dire le personnel propre et le personnel détaché et/ou sous-traité (comme les travailleurs indépendants). L'outil de calcul donne une indication du nombre de répondants requis pour obtenir une image représentative. Il est obligatoire pour SAQ compact.  

Calcul et expression des scores

Explication:
Vous pouvez obtenir 0, 50 ou 100 points par question : O points si vous ne cochez rien, 50 points pour une réponse partielle et 100 points pour une réponse complète.  Dans le résultat final, le score est exprimé en pourcentage de points obtenus par rapport au nombre maximum de points pouvant être obtenus par étape. Les cases de couleur grise dans le rapport indiquent le score le plus élevé par thème. Les réponses qui ne s'appliquent pas ne sont pas prises en compte.

Comment dois-je interpréter les scores ?

Le questionnaire contient quatre descriptions pour chaque thème qui correspondent à la culture, l'attitude et le comportement de l'échelon 2, 3, 4 ou 5. Pour chaque description, vous indiquez si vous vous y reconnaissez partiellement, complètement ou pas du tout. Étant donné que la description est liée aux caractéristiques d'un échelon, cela signifie que l'échelon avec le plus de points pour ce thème convient le mieux à votre entreprise.
Si, par exemple, les employés sont les plus susceptibles d'être d'accord avec la description associée à l'échelon 4 en ce qui concerne le thème « Sécurité au travail », alors ils obtiennent le score le plus élevé à cette étape. Comme ils peuvent moins se reconnaître dans les descriptions des échelons inférieurs, il est possible qu'un échelon inférieur ait un score inférieur pour ce thème. 
Certaines descriptions incluent des mots comme « pas », « à peine », « uniquement ». Par exemple : « Je remarque que mon responsable signale et consigne uniquement les accidents de travail graves. » Cette description correspond à l'échelon 2. Si vous avez donné la réponse « non » (par exemple, parce que votre responsable signale et consigne aussi les accidents moins graves), vous obtenez 0 point. Cela signifie que vous marquerez probablement plus de points sur un échelon supérieur pour ce sujet. Il est donc possible que vous ayez un score très bas ou nul sur l'échelon 2 et plus élevé sur un échelon supérieur.

Parfois pour un certain thème les scores sont presque identiques sur les différents échelons : par exemple 65 % sur l'échelon 2 ; 65 % sur l'échelon 3 ; 60 % sur l'échelon 4 et 20 % sur l'échelon 5. Cela est dû au fait que dans certaines descriptions, il existe une structure dans laquelle la barre est toujours placée un peu plus haut.

Les résultats du SAQ compact sont destinés à donner un aperçu de la façon dont les collaborateurs vivent certains aspects de la sécurité et non à fournir une indication d'échelon spécifique comme un aperçu global.   L'objectif est d'échanger sur les résultats et de savoir comment les scores ont été définis : Quels sont les points positifs, que voulons-nous améliorer ensemble ? Comment cela se fait-il que des employés indiquent différents scores ? Appliquons-nous ce dont nous avons convenu ?

Il est donc impossible de tirer une véritable indication d’échelon à partir du score de SAQ Compact !

Élaboration de l'analyse d’écart et du plan d'ACTION

L’analyse d’écart consiste à comparer la situation actuelle et la situation souhaitée sur la base des résultats du questionnaire dans lequel vous échangez sur les différents thèmes. Dans la situation souhaitée, vous avez peut-être envie de travailler vers un échelon supérieur, mais ça peut aussi signifier qu’il y a encore de la place pour l’amélioration au sein d’un certain échelon. Les résultats visent principalement à découvrir dans quelle mesure l'entreprise est sûre et saine et sur quels thèmes vous pouvez encore travailler pour améliorer la sécurité.

L’analyse d’écart sert de base pour établir un plan d’action. Vous y décrivez quelles actions sont concrètement menées pour travailler sur les points d'amélioration.

Pour être en conformité avec ViA, est-ce que je dois uniquement regarder les scores obtenus à l'échelon 2 lors de l’exécution de l'analyse d’écart ?

Non, l’objectif consiste à examiner les résultats de tous les thèmes et à déterminer ensemble sur quoi vous allez travailler. Un organisme de certification vérifie si l'auto-évaluation a été effectuée dans les règles de l’art et si l'analyse d’écart et le plan d'action sont corrects. Si tel est le cas, une déclaration sera délivrée sans indication d'échelon. ViA considère cette déclaration comme une indication d’échelon 2 car l'entreprise montre qu'elle prend les bonnes mesures pour travailler sur la sécurité.

Pas de format type pour l’analyse d’écart et le plan d’ACTION

Le manuel SCL contient un certain nombre d'exigences générales auxquelles l'analyse d’écart et le plan d'action doivent satisfaire. Il n'existe pas de format type pour l'analyse d’écart et le plan d'action car la forme (comment cela est fait) importe moins. L'accent doit être mis sur des conversations ouvertes et honnêtes afin d'obtenir une compréhension commune de ce que l'on veut atteindre en matière d'attitude et de comportement.

How is the score for SAQ Compact calculated?

SAQ Compact translates the completed questions into a score in the maturity model of the Safety Culture Ladder: the results are presented per theme and per step. The percentages show which answers (statements) the employee recognizes the most and therefore indicate the "most selected answer". For a question where multiple answers are possible, the answer that matches the highest step is counted. The gray colored boxes in the results indicate per theme which step is most recognisable. The answers that do not apply are not counted.

Interpretation of the score:
The percentages show the most selected answer and corresponding step. The questions are formulated in such a way that only 1 statement can be recognized. If, for example, employees are most comfortable with the description associated with step 4 with regard to the theme 'Workplace safety', then that is the step indication. Scores are not cumulative here, so you don't have to get 100% on step 2 and step 3 before you can get to step 4. This is only the most recognized statement. Remember, it's not just about the step. The results are mainly intended to discover how safe and healthy the organization is and which themes can still be worked on within the organization to improve safety. For example, the results of SAQ Compact can be used to draw up a GAP analysis. The results can also be used as a topic for discussion. If desired, a concluding group interpretation can also be made. By using the SAQ Compact periodically you can keep track of the progress and which actions have been taken.

How many questions does SAQ Compact have?

In the SAQ Compact, the questions are split by type of employee. There are 12 questions for operational employees. There are 28 questions for management/direction.

What questions does SAQ Compact consist of?

SAQ Compact consists of 18 themes that correspond to the business characteristics of the SCL. Descriptions have been formulated for each theme that match the steps of the SCL. Respondents indicate in which description they most recognize themselves or the company. For certain themes, a matching question can be asked for both operational personnel and management/directors. However, some themes can only be approached by one of the target groups. For example, the 'Statistics' section is not requested from operational personnel, because they cannot know the answer.

When choosing 'Not applicable', the respondent must explain the reason in an input field.

What does H&S mean in SAQ Compact?

SAQ Compact uses the abbreviation H&S. In the construction industry, for example, H&S stands for health and safety on the construction site in the framework of the Working Conditions Decree. When completing this questionnaire, this term should be interpreted more broadly. It doesn't only concern the safety and health of the employees of operating companies, but also of (future) users and third parties.

What are the changes between SAQ compact version 1 and 2?
  • Splitting questions by type of employee (target respondent)  : 

    • a set of questions for the operational employee. This only contains questions about things that they might notice, experience in the workplace. 

    • a set of questions for management/board. This only contains questions about things they need to know about the workplace, about internal management procedures and cooperation with the industry. 

  • Shorter and more concrete answer options. Previously, several requirements/criteria were summarized in 1 statement (answer option). That made it harder to answer. Various requirements/criteria have now been placed in separate questions. 

  • An extra answer option: “no”, so a fictitious step 1 answer. 

  • 2 question types: both “multiple answers possible” and “one answer possible”. In some cases the respondent can recognize multiple aspects. To make it easier for the respondent, multiple answers can be ticked. 

  • Clearer results: the most frequently chosen answer is now easier to recognize. Previously, weighted averages were used, because a statement could also be recognized “partly”. The percentages were more complicated for the business administrator to understand. Now it is a 100% distribution over the different steps. 

  • Results display based on target group. Because there is a difference between the content and the number of questions for operational employees versus management/direction, the results cannot be shown as a net sum in one table. One can choose to show the results from either “operational” or “management/direction”. Exports can be made from each view.